FACTURATION CYCLIQUE

Qu’il s’agisse de taxes, de redevances, de consommations de fluides ou d’énergies, la facturation cyclique permet le traitement et le suivi de tous les clients pour lesquels on doit émettre des factures et des acomptes selon un rythme défini. Il est également possible d'émettre des factures électroniques via l'intégration de PayNet.

Les paramètres de base contiennent les règles de gestion de la société, les nombreux modes de tarification (saisonnier, fixe, progressif, dégressif, par bloc, etc.), un système permettant d'introduire des formules mathématiques et des conditions de traitement font que l’utilisateur peut facturer des domaines aussi vastes que des taxes d’exemption, des consommations électriques avec énergie réactive, des loyers, des charges de PPE, des intérêts et amortissements d’hypothèques, des abonnements au téléréseau, sans avoir de connaissances particulières.

Dans le dossier de chaque client se trouvent mémorisées toutes les informations utiles à la société pour sa gestion, son contrôle et son suivi. On dispose ici de données relatives au LSV+ ou au DD pour le paiement des factures de codages statistiques afin de s’assurer diverses visions de la production ou de la vente, de l’historique des propriétaires, clients et factures, de l’évolution de la consommation individuelle ou globale. Il est possible d’appliquer des tarifs personnalisés rattachés soit à la consommation, soit aux diverses taxes et redevances.

Dans le cadre de la gestion des consommations de fluides ou d’énergies, le dossier du client contient toutes les informations dédiées aux compteurs. Les poses et déposes d’appareils, les dates auxquelles les révisions doivent avoir lieu, les emplacements des appareils, leurs types et spécificités techniques sont ainsi à disposition tant des techniciens que des releveurs ou du personnel responsable de la facturation. Le contrôle des installations (OIBT) permet d’agender les contrôles techniques des infrastructures des points de fournitures selon les normes légales en vigueur et de connaître les divers appareils consommateurs en service chez le client.

Une large palette de statistiques prédéfinies est également disponible (par période de facturation, par ville, par zone, par domaine de facturation, par tarif, etc.).

Une fonction efficiente donne la possibilité d'éviter l'impression des factures en les envoyant par la messagerie électronique. Si la boîte e-mail du destinataire est renseignée, un message lui est envoyé avec la pièce en format PDF. Le mode d'envoi, poste ou Internet, est défini individuellement dans le compte du client. Lors de l'impression, le logiciel traite automatiquement en fonction du choix indiqué, ce qui économise du temps et de l'argent.